Il y a deux ans, SFR était contraint de ne plus désigner par Fibre les offres box utilisant la technologie FTTLa/FTTB. De nombreux abonnés ayant souscrits à ces abonnements n’ont pas été informés de l’utilisation de cette technologie, considérée comme “fausse Fibre”. 

SFR est aujourd’hui en train d’envoyer un courrier postal à tous les clients FTTLa/FTTB. Pour ceux qui ne savent pas de quoi il s’agit, le FTTB est une technologie permettant d’acheminer une connexion en très haut débit par de la Fibre jusqu’au pied de l’immeuble. Contrairement à la “vraie fibre” commercialisée par Free ou Orange, la terminaison finale se fait en câble coaxial. Pour tout savoir sur les différences entre FTTH et FTTB, vous pouvez lire notre article dédié ici.

Les abonnés aux offres FTTB de SFR n’ont jamais été mis au courant des caractéristiques de cette technologie, commercialisée sous le nom de “THD” ou même “Fibre”. Ce manquement est aujourd’hui sanctionné.

Nous avons reçu ce matin un mail et un courrier de la part de SFR. Le titre de celui-ci est “Info réseau, le saviez vous ?”. A l’intérieur nous est présenté la technologie FTTB, ses caractéristiques et surtout ces avantages.

“La technologie FTTB est utilisée dans de nombreux pays, comme les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Belgique…”, “SFR propose avec cette technologie un très haut niveau de performances…”. A la fin nous est donné le nombre de personnes raccordés au même noeud optique et le débit maximal possible.

Mais tout en bas du courrier, il y a une petite ligne, très explicite : “En raison du défaut d’information préalable sur les caractéristiques exactes de votre offre FTTB lors de votre souscription, il vous est possible de mettre un terme à ce contrat“.

 

Ainsi, le manque d’information lors de la souscription du contrat entraîne la possibilité pour l’abonné de le résilier, sans frais, même si il est sous engagement. Vous l’aurez compris, les abonnés FTTB de SFR qui ont reçu ce message sont désormais dépourvu d’engagement.