TEST Canal+ : nouveau distributeur exclusif de Disney+ à partir de mars 2020 - Blog CableReview

Canal+ : nouveau distributeur exclusif de Disney+ à partir de mars 2020

Publié le 16 décembre 2019 - 17 h 46 min

Canal+ continue sa montée en puissance ces derniers mois. Après le partenariat avec Netflix, la chaîne cryptée est en train de revoir son modèle de distribution via une nouvelle intégration. En effet, la filiale de Vivendi va devenir le distributeur exclusif de Disney+, le nouveau service SVoD de Disney. Cela se fera à compter du 31 mars 2020 et Canal+ sera le premier à l’intégrer à ses offres. Ce nouvel accord signifie que les opérateurs devront donc passer par Canal+ pour pouvoir diffuser Disney+.

Canal+ prend davantage de poids dans le monde de l’audiovisuel

Canal+ continue sa marche en avant en réalisant quelques très beaux coups. En plus du récent rachat des droits de la Ligue 1 Conforama, la chaîne cryptée réalise un nouveau coup de maître dans l’univers cinéma et séries. En effet, le géant américain Disney ainsi que le groupe Canal+ ont annoncé en fin de week-end la signature d’un partenariat exclusif pour le nouveau service Disney+. Lors d’une interview accordée aux Échos, il est notamment annoncé que le nouveau service SvOD est attendu pour la fin du mois de mars 2020.  » Nous serons les premiers à proposer Disney+ dans nos offres tout en étant l’interlocuteur unique des opérateurs (Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free, etc.) qui souhaitent distribuer ce nouveau service de SVoD en France  » annonce Maxime Saada, le président du directoire du groupe Canal Plus.

Ce dernier n’a en revanche pas entièrement dévoilé tous les détails de ce futur partenariat qui débute dans quelques mois. Ni la durée du partenariat exclusif, ni le prix des différentes offres qui seront proposées n’ont été évoquées. Mais ce n’est qu’un détail. Les abonnés des différents opérateurs auront alors deux possibilités au lancement du service. Soit il faudra souscrire à l’offre Canal+ dédiée, en l’occurence il devrait s’agir du pack Ciné/Séries où Netflix OCS et les chaînes Disney sont déjà présentes. Ou alors, il faudra choisir la version OTT, qui est l’application qui vous permettra d’avoir Disney+ sur l’ensemble de vos supports.

Les discussions entre Canal+ et les différents opérateurs pour un accès direct sur leurs box sont en cours. En attendant, Disney+ sera accessible via ces deux modèles.  » Il y aura de nouveaux services et une intégration très forte avec notre plate-forme myCanal « , continue Maxime Saada.

Aussi, la chaîne cryptée a confirmé le renouvellement de  » la distribution exclusive des chaînes Disney en France (Disney Channel, Disney Junior) et continuera à proposer les chaînes National Geographic, Voyage et Fox Play « , s’est également félicité son patron. Et aussi que “la chaîne Canal+ continuera de diffuser en première exclusivité en France l’ensemble des films de Disney, Pixar, Marvel, Lucasfilm et 20th Century Fox, dont les prochains « Star Wars », « Avengers » ou « Avatar »”. Canal+ prend donc de plus en plus de poids en tant qu’agrégateur-distributeur dans l’hexagone. 

The Mandalorian est l'une des productions les plus attendues

60 à 90 millions d’abonnés attendus d’ici 2024

 » À l’échelle mondiale, nous nous attendons à avoir entre 60 et 90 millions d’abonnés pour Disney + d’ici fin septembre 2024, explique Kevin Mayer, directeur de la division « Direct-to-consumer & International » de Disney. La France doit avoir une part significative dans ce total. « 

Canal se pose donc en leader du streaming en France. Mais c’est une véritable guerre qui est déclarée. Kevin Mayer et Maxime Saada estiment  » Peut-être qu’il n’y aura pas assez de place pour tout le monde, mais il peut y avoir de la place pour plusieurs acteurs, déclare Kevin Mayer. (…) La plupart des gens ne pourront pas s’abonner à tous les services, cela reviendrait trop cher. Les foyers vont donc faire des arbitrages, mais, au final, je ne suis pas inquiet pour Netflix et très confiant pour Disney.  » Le président du directoire de Canal+ ajoute que  » l’enjeu pour nous était surtout que Canal+ ne soit pas victime de cette bataille. Avec cet accord, nous consolidons à la fois notre métier d’éditeur et de distributeur, ce dernier nous permettant de rassembler sous un même abonnement toute la richesse des contenus de Canal+ ainsi que les meilleurs contenus et services issus de partenaires comme Disney « 

Catégories

Plus d'articles de la catégorie TV et médias

Share This