Free Mobile : 2/3 des antennes ont désormais la 4G++

Publié le 2 décembre 2019 - 18 h 38 min

C’est la bonne nouvelle du moment qui vient de tomber chez Free Mobile. Tout récemment, 2/3 des antennes sont passées à la 4G+ comme nous le montre les mesures récentes, notamment proposées par l’application RNC Mobile. Ainsi, le réseau de Free Mobile est composé à plus de 66% d’antennes 4G+. Cependant, il faudra avoir un smartphone compatible pour pouvoir profiter de ce réseau 4G+ Free Mobile.

Le réseau Free Mobile en nette amélioration

L’application RNC Mobile permet aux abonnés de l’opérateur Free Mobile d’en savoir plus sur les antennes et de tester leurs débits. Réalisant régulièrement des mesures, RNC Mobile nous fait parvenir des données intéressantes concernant le réseau 4G Free Mobile. L’application vise également à informer les utilisateurs sur l’antenne à laquelle il est connecté, ou celle à laquelle il a déjà été reliée précédemment. Ce sont des données très intéressantes, notamment pour constater l’évolution du réseau de Free Mobile, quatrième opérateur historique.

Les dernières données publiées par RNC Mobile indiquent que 66,91% des antennes Free Mobile proposent la 4G+, avec l’agrégation de 3 bandes que sont 700 MHz, 1800 MHz et 2600 MHz. Ces trois bandes sont les trois uniques déployées aujourd’hui par l’opérateur selon l’ANFR. Ces plateformes proposent donc un débit théorique maximal de 440,55 MB/s.

Répartition des sites émettant en 4G chez free mobile

Un développement très efficace

Free Mobile est le dernier arrivé des quatre opérateurs historiques que sont lui-même, Orange, SFR et Bouygues Télécom. Pour tenter de combler son retard, Free Mobile met alors les bouchées doubles en matière d’innovation et de déploiement notamment. Déjà, au début du mois de novembre, l’opérateur avait déployé une multitude de sites en 700 MHz. Ceci a permis à l’opérateur de largement étendre son réseau, mais surtout de rendre beaucoup plus rapides les débits sur les antennes disponibles grâce à l’agrégation de porteuses. Ce large gain de vitesse se ressent. Notamment sur les chiffres de RNC Mobile. En effet, d’après Univers Freebox, seuls 61,79% des antennes Free Mobile étaient compatibles avec la 4G++ il y a seulement deux mois. Les choses ont donc vite et bien bougé chez l’opérateur qui a mis un sacré coup d’accélérateur sur le développement de son réseau ces dernières semaines. Une accélération nécessaire pour Free Mobile qui possède de grandes ambitions et le fait savoir à ses concurrents.

Toutefois, ces données sont à relativiser car elles émanent de mesures collaboratives. Dans les zones peu peuplées, il se peut que certaines mesures soient alors un peu biaisées.

Compatibilité du smartphone indispensables pour Free Mobile

Pour en profiter, il faudra un smartphone compatible

Malheureusement, tous les clients de Free Mobile ne pourront pas profiter de l’amélioration de son débit. Pour pouvoir bénéficier d’un réseau plus rapide, il sera alors nécessaire d’avoir un smartphone compatible. Mais pas uniquement compatible avec les trois bandes de fréquences évoquées. En effet, il faudra aussi que le smartphone soit compatible avec l’agrégation de bandes.

Comme évoqué dans de récents articles, la 5G va arriver d’ici 2020 en France. Alors, la bataille du déploiement réseau va continuer de manière encore plus forte. Sur ce point, Free Mobile part avec du retard par rapport à des concurrents comme Orange ou SFR. En effet, Free Mobile possède un budget bien moins important que ces deux autres opérateurs pour les enchères sur l’acquisition de fréquences. Cependant, Free Mobile peut tout de même compter sur un nombre d’antennes-pylônes déjà en place assez conséquent. En quoi cette donnée pourrait aider l’opérateur Free Mobile ? Tout simplement, il n’aura pas à accuser un retard dès le départ comme ça a été le cas pour la 4G lors de son arrivée sur le marché en cours d’année 2012.

Catégories

Plus d'articles de la catégorie 4G et 5G

Share This