Comme l’avait prédit Patrick Drahi, Orange suit SFR en lancant “Orange Content”

Posté le 12/07/2017 13 h 52 min Pas de commentaire Orange

En se lançant dans la production de séries, de chaines de sport… Patrick Drahi avait dit que Orange suivrait SFR et sa stratégie. Le milliardaire avait raison, Orange a annoncé hier, le 11 juillet 2017, l’entité Orange Content, qui a pour but de renforcer la présence du groupe dans les contenus. Orange Content sera dirigée par le duo David Kessler (DG d’Orange Studio), directeur et Serge Laroye (président d’OCS), Directeur Délégué.

Orange Content aura 5 fonctions essentielles :

1. La veille stratégique, décryptage des tendances et des mouvements d’acteurs en vue d’identifier les opportunités pour le Groupe et les pays,

2. L’acquisition de droits tant par la négociation d’accords de distribution que d’accords sur des droits premium ou avec les studios. Il s’agira également, dans ce domaine, d’apporter un appui aux pays,

3. Le pilotage et le développement d’un pôle production/édition regroupant Orange Studio et OCS ou toute autre entité à venir, chargée d’éditer et de produire,

4. La réflexion et la mise en œuvre de propositions sur de nouveaux formats, nouveaux usages, solutions innovantes,dans le domaine des contenus avec les différents acteurs du Groupe et les partenaires externes,

5. Le suivi du développement du chiffre d’affaires contenus dans les pays à travers les axes de planification stratégique, de co-construction avec les pays et de mise en place de plans d’action conjoints, ainsi que le développement de la rentabilité des activités.
Les activités commerciales et opérationnelles de distribution et d’agrégation de contenus sont par ailleurs localisées dans chaque entité pays, notamment pour Orange France.

La stratégie qui sera mise en œuvre, particulièrement sur la zone Europe, sera dans la continuité de celle développée ces dernières années : donner la priorité à la distribution la plus large possible des meilleures offres de contenus du marché, et investir sur le cinéma et les séries via OCS et Orange Studio.

Orange confirme son engagement dans les séries en annonçant un investissement de 100 millions d’euros sur 5 ans. Orange souhaite s’appuyer sur ses 2 piliers : sa filiale de production Orange Studio et OCS, l’offre 100% cinéma séries. Cet investissement confirme la volonté d’Orange de produire des séries ambitieuses et se fera en coproduction avec des partenaires reconnus qu’ils soient français, européens ou internationaux.

Orange et CANAL+ renforcent la distribution des offres CANAL pour les clients de la TV d’Orange et vont proposer un modèle de commercialisation inédit de CANAL+ ESSENTIEL pour les clients Fibre d’Orange.
Orange commercialisera dans les prochains mois le produit CANAL+ ESSENTIEL à ses clients Fibre, sans engagement et à des conditions financières attractives.

Dans la continuité de cet engagement et suite à l’accord signé fin décembre 2016 entre UGC Images et Orange Studio sur la distribution de films en salle, Orange et UGC étendent leur partenariat par un nouvel accord avec OCS, portant sur les prochains films produits par UGC Images. OCS accélère ainsi son développement en matière d’investissement dans le cinéma français et renforce la puissance de ses antennes avec des longs-métrages préachetés pour toute la famille.

Orange souhaite aussi proposer le meilleur des autres biens culturels. Ainsi, Orange et la Fnac ont signé un accord exclusif visant à proposer le meilleur de la lecture numérique aux clients d’Orange. Une première étape a été franchie le 6 juillet dernier avec le lancement de l’offre de bande-dessinée d’Izneo, dont la Fnac est l’actionnaire principal, qui donne accès en illimité à plus de 3000 titres de BDs sur smartphone, tablettes et PC / Mac. Dans quelques mois, ce sera au tour de l’offre de livres numériques de la Fnac de rejoindre la gamme des produits Orange.

Crédits photo image à la une : Reuters/ Eric Gaillard




A lire également