Comment SFR s’est métamorphosé

Posté le 23/09/2016 19 h 38 min 2 commentaires SFR

SFR a été racheté fin 2014 par Numéricable/Altice. Depuis, l’opérateur a connu une mue profonde. Activités, social, image de marque, prix… CableReview vous propose de revenir sur le NEW SFR d’Altice.

SFR, 1er opérateur de contenus de France

SFR d’Altice a toujours eu l’ambition de marier l’internet aux contenus presse, TV… En novembre, SFR lance Zive un service de SVOD pensé pour toute la famille, accompagné d’une nouvelle box : la box fibre Zive (devenue la box 4K)

Le 1er Avril, SFR annonçait la création d’une nouvelle entité média composé de SFR Sport, Presse, Play, News, des nouveaux services censés être inclus dans les offres sans supplément de prix. Malheureusement l’engagement n’à pas été tenu. Le même jour, SFR annonce une augmentation de 2 euros sur ces box.

Ces services ont de base tout pour plaire. La presse illimitée, la SVOD, la premier League le championnat de football le plus prestigieux de France… Et pourtant ! SFR profite de ces nouveaux services pour pourvoir jouer avec la TVA. Et pour cela, SFR embrouille les factures de ses clients,  qui deviennent presque illisibles.

SFR c’est plus cher

Autre changement, le prix des abonnements. Les clients SFR vont connaître une vague d’augmentations sur leur abonnement. Cela commence par la facturation d’un service de TV sur smartphone obligatoire lorsque le client ne peut recevoir la TV par l’ADSL. SFR TV est offert les premiers mois, puis à 2 euros par mois.

Ensuite, SFR lance la location de la box, qui est de 3 euros par mois, en novembre dès lors du lancement de la box fibre Zive. Ceci est accompagné d’un joli cadeau de Noël… 3 euros d’augmentation supplémentaire.

Et en 2016, les augmentations vont tout simplement se multiplier. +2€ sur les mobiles, 2€ sur les box, la location de la box qui passe à 5 euros pour les nouveaux clients… Altice veut transformer SFR en une véritable machine à cash.

De grandes restructurations des emplois

Dès le rachat de SFR, Altice a signé un engagement visant à ne pas supprimer d’emplois pendant 3 ans. Cela n’a pas empêché ce dernier de faire des restructurations. Actuellement, c’est la crise chez SFR. Les salariés sont en permanence sous pressions, on demande à l’architecte de reprendre la truelle… SFR va organiser un plan de 5000 départs volontaires jusqu’a 2019, pour économiser de l’argent. Selon Patrick Drahi, propriétaire d’Altice : l’opérateurest en sureffectif.

 

De gros problèmes concernant la relation client, le réseau…

Altice a lancé une opération réduction de prix. Une opération qui a permis d’économiser de l’argent, mais qui a nuit au service technique. Des pannes non résolues, un service client incompétent, un réseau mobile 4G qui a pris beaucoup de retard par rapport à ses concurrents…

La grogne des clients monte. Selon l’association UFC Que Choisir, SFR concentrerait 40 % des litiges, alors qu’il ne représente que 30 % de part de marché. Nombreux sont les clients qui fuient l’opérateur.




A lire également