Accord historique entre l’ARCEP et les opérateurs pour mettre fin aux zones blanches

Bien que les opérateurs mobiles, et surtout les 3 historiques, mettent régulièrement en avant leur taux de couverture de la population en 4G, il existe des lieux où il n’y a pas ou peu de réception mobile : ce sont les fameuses zones blanches. Mais ça, c’est bientot pour du passé.

En effet, l’Arcep (l’autorité de régularisation des télécoms) a mené une concertation avec l’ensemble des acteurs, opérateurs et collectivités, s’inspirant des accords trouvés avec les opérateurs dans les pays les plus connectés au monde. A l’issue de ce travail, l’Arcep a remis au Gouvernement une proposition comprenant de nouvelles obligations de déploiement pour les opérateurs, inédites par leur ambition.

Sur la base des propositions de l’Arcep et dans le cadre d’un dialogue exigeant avec les opérateurs de téléphonie mobile, le gouvernement est parvenu à un accord historique qui vise à généraliser la couverture mobile de qualité pour l’ensemble des Français.

Au regard de ces éléments, les opérateurs mobiles s’engagent à :

– améliorer la qualité de réception sur l’ensemble du territoire, et particulièrement dans les zones rurales. Le nouveau standard d’exigence appliqué aux obligations des opérateurs sera celui de la bonne couverture ;
– démultiplier le rythme des programmes ciblés d’amélioration de la couverture et dans ce cadre construire chacun au moins 5000 nouveaux sites sur tout le territoire, parfois mutualisés, qui iront désormais au-delà des zones dites « blanches » et dont la charge sera désormais intégralement prise par les opérateurs. Au cours des trois prochaines années nous engagerons la couverture d’autant de zones que l’ensemble des programmes gouvernementaux depuis quinze ans. Ces zones à couvrir seront identifiées par les pouvoirs publics en associant étroitement les collectivités territoriales.
– généraliser la réception en 4G ce qui implique de l’apporter à plus d’un million de Français sur 10 000 communes, en équipant en 4G tous les sites mobiles ;
– accélérer la couverture des axes de transport, afin que les principaux axes routiers et ferroviaires soient couverts en 4G; l’accord prévoit aussi des dispositions sur la couverture des trains régionaux.
– généraliser la couverture téléphonique à l’intérieur des bâtiments, en utilisant notamment la voix sur Wifi.

“Il est hors de question de faire des cadeaux aux opérateurs”

Les engagements pris par les opérateurs devront être tenus, c’est le message que veut faire passer Sébastien Soriano (président de l’ARCEP) au travers d’une interview pour Le Parisien.

“L’Arcep que je dirige est le tiers de confiance. Nous avons face à nous des opérateurs puissants dont le budget communication et juridique de chacun est supérieur au nôtre. Mais nous connaissons par cœur les chiffres du secteur, son réseau, ses coûts. Si les opérateurs ne respectent pas leurs engagements, ils seront sanctionnés jusqu’à 3 % de leur chiffre d’affaires. Il est hors de question de faire des cadeaux aux opérateurs”  explique t’il.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez le !

l

Publié le Jan 15, 2018

Plus d'articles sur Autre

France Télévisions change toute son identité visuelle

Comme nous vous l'annoncions il y a quelques jours déjà, France Télévisions allait revoir entièrement sa charte graphique. Aujourd'hui, c'est fait : adieu les logos en forme de trapèze, bienvenue aux points. A l'ère où la télévision traditionnelle est de plus en plus...

Blu, le forfait mobile 100% gratuit, est officiellement disponible

Blu de Prixtel annonce aujourd'hui lancer officiellement son forfait mobile 100% gratuit et l'application dédiée. Des betas testeurs, de l'ordre de 50.000 personnes, ont déjà pu tester le service. Blu se base sur un concept "freemium", où la publicité et l'achat de...

Voici les nouveaux logos de France 2, 3, 4… au prix de 240.000€

Le groupe public France Télévisions, propriétaire de France 2, 3, 4, 5, ô et récemment France Info, a déposé au près de l'INPI des nouveaux logos pour ses chaines. Plus simples, en s'appuyant sur la charte graphique de France Info et du service de replay France.TV,...

NT1 et HD1 : c’est fini ! (ou presque…)

Sortons les mouchoirs ! Deux noms vont bientôt disparaître : NT1 et HD1. En effet, le PDG du groupe TF1 a annoncé vouloir en finir avec ces identités un peu vieillissantes et qui ne sont plus en accord avec les nouvelles ambitions de la direction. A la place, nous...