Les opérateurs internet ne peuvent plus profiter de la presse pour réduire la TVA

l

Publié le Mar 1, 2018

l

Publié le Mar 1, 2018

Pendant 2 ans, SFR utilisait une parade pour appliquer une TVA à taux réduit grâce à son kiosque numérique SFR Presse. Rapidement, Bouygues Télécom et Orange ont fait de même, en ajoutant dans pratiquement tous leurs forfaits des abonnements dits gratuits à des services de presse. A la clé : des centaines de millions d’euros en plus, mais aussi une facture pour les abonnés devenue incompréhensible.

Jugez en plutôt…

Mais ça, c’est fini. A partir d’aujourd’hui, et comme le rappelle Le Figaro, la TVA utilisée devra être calculée en fonction de la consommation réelle des services. Ainsi, le gain final s’avère beaucoup moins avantageux et ces services de presse pourront devenir des pertes financières. Évidemment, les opérateurs ont de suite pris des mesures : chez Orange, tout (ePresse.fr) deviendra payant dès le 5 avril, chez Bouygues Télécom le Kiosk sera conservé que dans les forfaits haut de gamme, et chez SFR une évolution du modèle de SFR Presse est à prévoir.

Partagez cet article

A lire également :

France Télévisions change toute son identité visuelle

France Télévisions change toute son identité visuelle

Comme nous vous l'annoncions il y a quelques jours déjà, France Télévisions allait revoir entièrement sa charte graphique. Aujourd'hui, c'est fait : adieu les logos en forme de trapèze, bienvenue aux points. A l'ère où la télévision traditionnelle est de plus en plus...

Blu, le forfait mobile 100% gratuit, est officiellement disponible

Blu, le forfait mobile 100% gratuit, est officiellement disponible

Blu de Prixtel annonce aujourd'hui lancer officiellement son forfait mobile 100% gratuit et l'application dédiée. Des betas testeurs, de l'ordre de 50.000 personnes, ont déjà pu tester le service. Blu se base sur un concept "freemium", où la publicité et l'achat de...

2 Commentaires

  1. PTDR

    Super article, merci !

    Réponse
  2. joha

    Fido a une excellente couverture réseau à l”extérieur des grandes villes puisqu”il dépend du réseau de Rogers. Au Manitoba, je n”ai quasiment jamais eu de problème pour avoir du réseau, même si ça m”est arrivé parfois pour quelques kilomètres dans des coins reculés. La carte des opérateurs permet de voir la couverture (tout n”est évidemment pas en LTE, mais osef) et il est donc facile de voir où il y a du réseau. Outre Fido, beaucoup de “petits appartiennent en fait aux 3 grands et utilisent donc les capacités réseaux de Bell, Rogers et Telus. Niveau forfait, il faut tout de même ajouter que ça varie grandement d”une province à l”autre. Pour ma part, je paies 62$ pour 5Go de données, appels illimités partout au Canada, sms, mms etc. illimités au Canada et à l”étranger. Ah, et mon téléphone est récent. Je suis assez surpris/stupéfaits des prix des forfaits que tu indiques! C”est les prix en AB? Vous n”avez pas de PST pourtant! Pour finir pour tes lecteurs, le Manitoba et la Saskatchewan sont les provinces où les forfaits sont les moins chers. Cela est dû au fait que ces 2 provinces ont (avait, pour le MB) des opérateurs provinciaux puissants qui faisaient un peu contrepoids aux 3 grands.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.